Le bain, rituel japonais de purification

Saviez-vous qu'au Japon il faut déjà être propre pour entrer dans le bain? 


En effet, le bain, qu'il soit publique ou privé est considéré comme une activité de purification de l'esprit. Une méditation active pour se défaire de ses préoccupations et se recentrer. C'est pourquoi l'eau du bain, qui apporte le calme à l'esprit, ne doit pas être souillée. 

Cette tradition vieille de 2000 ans puise ses origines dans la religion bouddhiste et les nombreuses sources d'eau chaude qui émaillent l'archipel volcanique. Au VIéme siècle, les temples étaient les premiers lieux à utiliser ces sources naturelles d'eau chaude et de vapeur pour la purification du corps et de l'esprit

 

Cet art de vivre qui a traversé les siècles se pratique dans des lieux dédiés et s'accompagne de règles et d'objets bien spécifiques. La première étant d'être propre avant de s'immerger dans les eaux

Pour les Japonais, l’action de débarrasser son corps de toutes traces de transpiration et de saleté a en même temps pour effet de nettoyer l’esprit.

Les trois types de bains japonais

Onsen: Des sources d'eau chaude naturellement chauffées par le sol volcanique  (entre 39° et 42°) aménagées en auberges traditionnelles (Ryokan) ou en stations thermales (Onsen) dans la nature. 

Sentô: Les bains publiques où l'on se retrouve entre amis et voisins pour se détendre, créer du lien social et méditer. 

Furô: La baignoire individuelle dans laquelle on entre propre également afin que l'eau puisse servir à toute la famille. 

 

Dans la pratique:

Chaque soir, deux heures avant le coucher, accordez-vous un moment pour vous avec vous. 

Il faut d'abord se dévêtir, de ses vêtements et de ses soucis, avant de se laver et de se rincer soigneusement à l'aide de savon et de serviettes exfoliantes.

Ces gestes sont habituellement pratiqués dans les anti-chambres des bains sur des petits tabourets avec des bassines en bois de hinoki (cyprès japonais). 

Ce n'est qu'après avoir accompli ces actes de purification que la relaxation dans l'eau chaude du bain peut commencer. Un bain de 10 minutes aux alentours de 39° est idéal pour booster le système immunitaire. 

L'eau peut être agrémentée de sels de bains purifiants qui présentent de nombreux bienfaits pour la peau, les muscles et les articulations.

 

La sélection Bijo;

Les Sels de la Mer Morte, régénérants et riches en minéraux, associés aux synergies d'huiles essentielles SHIGETA.

Les sels de bain du détroit de Tsugaru infusés à l'essence relaxante et anti-bactérienne de bois de Hiba Aomori de Cul de Sac.

 

Shigeta - Sels de bain Green Bloom

16€

Cul de sac - Sels de Bain Hiba

7€

 

 

 

Les gels lavants et savons solides à la soie japonaise Cokon Lab et leurs parfums raffinés.

 

Cokon Lab - Gels lavants à la soie japonaise - 28€

Cokon Lab - Savon à la soie japonaise - 18€

 

 

Les brosses de bain SHAQUDA et leurs longs manches en bois pour nettoyer le dos ou les serviettes en coton et papier washi pour exfolier la peau en douceur.

 

Brosse corps Suvé, poils doux

130€

Longue brosse corps Suvé, poils semi-durs

155€

Petite brosse ALTY pour le corps

- 85€

Longue brosse ALTY pour le corps

- 95

makanai - serviette exfoliante en papier washi

- 20€

makanai - serviette exfoliante en papier washi

- 20€

Shaquda - Plateau Suvé

- 45€

Shaquda - Porte-savon

- 45€

 

Shaquda - Brosse visage Suvé

- 85€

Bizen - Savon hydratant au riz biologique complet

- 30€

 

 

Pour parfaire le rituel du bain et terminer sur une touche de délicatesse et de douceur, les chaussons de bain SASAWASHI et les serviettes Olsia, acclamées pour leur grande capacité d'absorption malgré leur légèreté. 

 

 

 

 

OLSIA - Serviette de bain compacte

- 61€

 

OLSIA - Drap de bain coton premium

- 105€

 

SASAWASHI - Chaussons gris

53€

 

SASAWASHI - Sandales grises

49€